Mes passions sont vos passions

Parce que mes passions sont vos passions (cinéma, musique, déco, sport, loisirs créatifs,...), je vous propose de les partager ensemble. Commençons ici et maintenant.

11 mars 2010

Une maladie de plus en plus répandu: le cancer

Le cancer est une maladie qui se caractérise par une multiplication cellulaire anormalement importante au sein d'un d'un organe ou tissu. Les cellules cancéreuses (CC) ont la capacité de se diviser indéfiniment, elles peuvent aussi se déplacer et former des métastases.Il est donc primordiale de le dépister au plus vite.

Plusieurs facteurs de risquent rentrent en ligne de compte: internes par le biais de génome ou de mutation, induction par des agents infectieux (la cigarette par exemple) ou encore externes (alimentation, irradiation, stress,...)

L'oncologie (ou cancérologie) est le terme médicale correspondant à l'étude, le diagnostic et le traitement des cancers.

Il existe 3 types de cancers: les carcinomes ( cancer d'une surface composée uniquement de cellules), les sarcomes (cancers proliférant dans des tissus de support comme les os) et les cancers hématopoïétiques (cancer des cellules sanguines). Il existe autant de cancer que de tissu et d'organe, cependant certains sont plus répandu que d'autres comme le cancer du sein, du colon, du pancréas et les leucémies. 

Outre le facteur génétique, environs 15 % des cancers humains peuvent être associés à des agents infectieux. Cela peut être des virus (HBV et cancer du foie, HPV et cancer du col de l’utérus, EBV et lymphome de Burkitt), plus rarement des bactéries (Helicobacter et cancer gastrique) ou encore plus rarement des parasites (Schistosomes et cancer du foie).

De son emplacement initial, le cancer va (en dehors de tout traitement ou si le traitement n'est pas efficace) :

  • se développer de manière locale. Il provoque dans ce cas une compression des organes voisins, voire un envahissement et une destruction des tissus adjacents ;
  • se développer de manière régionale. Il envahit les ganglions lymphatiques, où logent les cellules du système immunitaire ;
  • se propager à distance de la tumeur initiale et former des métastases. Il y a souvent une confusion chez les patients et leur famille : un cancer du sein avec des métastases au niveau du cerveau ne donne pas un cancer du cerveau ; c'est toujours le cancer du sein initial, mais qui s'est développé ailleurs. Il faut continuer à le traiter comme un cancer du sein.

L'évolution dépend du type du cancer et de sa prise en charge : certains ne font que très peu de métastases et sont très sensibles aux traitements permettant d'aboutir dans la grande majorité des cas à une rémission complète et prolongée (ce terme de rémission est spécifique de la cancérologie et diffère de guérison par l'absence de certitude quant à une récidive à court, moyen ou long terme). D'autres sont encore très difficilement maîtrisables et peuvent entraîner le décès à court terme. Une évaluation précise du type du cancer auprès d'un médecin spécialisé est donc indispensable.

La prévention du cancer se base sur :

  • l'évitement ou la diminution de l'exposition aux facteurs cancéreux ou cancérogènes de l'environnement et industriels : principalement, la lutte contre le tabagisme, la consommation excessive d'alcool et de graisses animales, l'exposition excessive au soleil;
  • le rôle protecteur de certains éléments : fibres, vitamines et autres antioxydants (céréales, légumes verts, fruits).

Les traitements possibles sont : l'ablation chirurgicale de la tumeur quand cela est possible, la chimiothérapie (prise de médicaments s'attaquant au cancer et à ses métastases) ou la radiothérapie (irradiation de la tumeur permettant de faire fondre, voire disparaître, celle-ci).

Certains cancers peuvent bénéficier également : d'un traitement hormonal, d'un traitement à visée immunologique consistant à augmenter l'action du système immunitaire ou bien d'un traitement à base d'ultrasons, une technologie en plein développement s'appuyant sur la focalisation d'un faisceau ultrasonore très puissant sur une métastase. Souvent, plusieurs de ces types de traitements sont nécessaires chez un même patient.

Mais c'est sans oublier : le traitement des conséquences de la tumeur, la prise en charge des effets secondaires du traitement ,le traitement de la douleur.

 

Posté par tititropfolle à 13:30 - Divers - Actu - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Huile de cannabis sauver mon père d'un cancer

    Huile de cannabis sauver mon père d'un cancer

    Mon père a été diagnostiqué du cancer de la prostate mars 2012 et jamais depuis lors, nous avons fait une chimiothérapie 3 fois mais le cancer reviennent. Il y a quelques mois, que j'ai entendu parler de cannabis huile et son effet curatif et j'ai acheté le cannabis huile du centre de cancérologie en envoyant un e-mail londoncancercentre@gmail.com et mon père a commencé le traitement à l'huile huile médicaments immédiatement avec l'huile de cannabis, après à l'aide de l'huile de cannabis pour traitement à l'heure prévue prescrit par le centre, il y a guérison totale et transformation dans son état de santé et que j'écris maintenant mon père peut marcher autour de la maison par lui-même sans le soutien de Londres de n'importe qui et sortir à tout moment qu'il choisit. Gens là-bas qui sont patient atteint de cancer, avec de l'huile de cannabis que votre cancer peut être guéri.

    Wendy Nada

    Posté par Wendy, 19 février 2015 à 09:39

Poster un commentaire