Mes passions sont vos passions

Parce que mes passions sont vos passions (cinéma, musique, déco, sport, loisirs créatifs,...), je vous propose de les partager ensemble. Commençons ici et maintenant.

20 septembre 2011

"La Planète des signes: les origines"

La_planete_des_singes_les_origines_j_y_vais_J_y_vais_pas_mode_uneLa Planète des singes ......... avait on vraiment besoin d'en connaître les origines ? Pour l'avoir vu hier soir je vous répondrai pas sûr !

L'histoire: Will Rodman est un scientifique de qui tente de développer un remède (ALZ-112) contre la Maladie d'Alzheimer en testant génétiquement un rétrovirus sur des chimpanzés. Après des années d'études, il parvient à élaborer une solution qui semblerait fournir aux chimpanzés une intelligence dépassant l'imagination... Pourtant, lors de la présentation de ce virus novateur, "Beaux Yeux", le cobaye principal, s'évade et est finalement abattue dans la salle de réunion. Le directeur de la compagnie Steven Jacobs ordonne alors aux employés d'euthanasier tout les autres sujets. Mais Beau Yeux avait secrètement accouché dans sa cellule d'un petit mâle, que Will recueille dans son propre foyer. Rapidement, César développe une intelligence hors du commun transmise génétiquement par sa mère. Trois ans plus tard, Will décide d'injecter un échantillon du même virus ALZ-112 à son père, Charles, qui souffre de la maladie d'Alzheimer. Du jour au lendemain, l'état de ce dernier s'améliore au delà de toute attente, mais au bout de cinq ans, son système immunitaire commence à combattre le rétrovirus. Un jour, pris de démence, Charles entre en conflit avec un voisin. Témoin de la scène, César se précipite alors sur l'agresseur et le jette au sol en le mordant. Capturé par les autorités, le singe est forcé de rejoindre un refuge pour primates où il découvre bientôt ses semblables, maltraités par des gardiens sans scrupules. César parviendra à s'échapper de sa cage et à assurer son autorité sur le mâle dominant, grâce à l'aide d'un gorille, Buck. Pendant ce temps, Will crée une forme plus puissante de rétrovirus, le ALZ-113 et obtient l'autorisation d'effectuer de nouvelles expériences sur des chimpanzés. Cependant, son collègue Franklin découvrira à ses dépends la toxicité du virus pour les hommes. Avant sa mort, et en tentant d'avertir Will, il contaminera malgré lui le voisin de ce dernier. César s'échappe du refuge et pénètre dans la maison de son ancienne famille. Il y volera deux flacons du nouveau virus pour contaminer ses compagnons du refuge. Doués d'intelligence, les primates se réunissent pour établir le plan de leur libération, ce qui alertera un gardien. Après une courte lutte, les singes s'échappent et envahissent la ville afin de libérer tous leurs semblables du zoo de San Francisco. Après avoir combattu les policiers sur le Golden Gate Bridge, les singes fuient dans la forêt. Pendant ce temps, le virus se répand rapidement sur la planète, contaminant les humains...

Ruper Wyatt nous offre cette préquelle à la sage La Planète des singes d'une durée de 110 minutes ! C'était long ...... Heureusement qu'il y avait James Franco, toujours aussi beau et bon. Quant à l'histoire en elle-même je n'irai pas jusqu'à dire qu'elle était sans intérêt mais presque ....... Certes on apprend comment les singes sont devenus intelligent (ce qui n'est pas négligeable) mais le film en lui même a manqué d'intérêt et je dis dommage !

En revanche il faut souligner l'excellent travail de l'équipe technique car visuellement c'était parfait ! Quand on pense que tous les singes ont été joué par des hommes et que tout a été numérisé par la suite je dis bravo aux effets spéciaux !

A voir ne serait-ce que pour le visuel !


Commentaires

  • Comme pour Thor, bon moment mais pas un film transcendant ...

    Posté par sounie, 28 septembre 2011 à 19:52
  • Pas transcendant on est d'accord..... Mais bon un visuel impeccable !

    Posté par tititropfolle, 30 septembre 2011 à 14:26

Poster un commentaire